Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Retrouvez nous sur FACEBOOK
Nos associations partenaires
Juste Une Croquette

Bluestag

LES BOUTIQUES DES ASSOS
L'autocollant LSF

La boutique LSF



L'autocollant ADL

La boutique ADL



La boutique de
SOSCHIENSGALGOS







Les aquarelles de
Bella Sophie





Statistiques
Nous avons 3225 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est EscalosagaelleNos membres ont posté un total de 383772 messagesdans 20220 sujets
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier

Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

Lévriers en liberté

le 22.04.15 13:45
Bonjour tout le monde,

J'ai découvert les Lévriers martyrs au mois de mars.
Je lis beaucoup de messages, et je me pose cette question :
Est-ce ces pauvres chiens, quand ils sont adoptés, peuvent être un jour lâchés en liberté dans le jardin ?

Si vous allez faire des courses, ou si vous travaillez ; est-ce que vous les laissez libres dans le jardin ; comme tout autre chien ?

Quand vous allez les promener, pouvez-vous les lâcher ou sont-ils à la longue toute leur vie durant par crainte d'une fugue ?
avatar
vozla
Membres
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 15:12
  Bonjour Solange,
merci de l’intérêt que tu portes à nos doux galgos   

Pour répondre à tes questions... en ce qui concerne le jardin, la réponse est oui, bien sûr qu'on peut les laisser en liberté... MAIS... il y a un "mais" : il faut tout d'abord que le jardin soit bien clôturé, minimum 1m70 de clôture, plus ce sera haut, mieux ce sera, les galgos (comme beaucoup de lévriers) sont montés sur ressorts.
 D'autre part, avant de lâcher dans le jardin un galgo qu'on vient d'adopter, il faut l'y emmener  pendant une à deux semaines en laisse (ou longe ou, éventuellement flexi) le temps qu'il prenne confiance et se familiarise avec les lieux.
 Un galgo qui prend peur est capable de franchir une hauteur considérable pour se sauver et, récemment, une malheureuse adoptante en a fait la triste expérience : son loulou nouvellement adopté a pris peur et s'est sauvé du jardin pour finir sous une voiture ! C'est tellement triste, quel gâchis !

Personnellement, je ne laisse JAMAIS mes chiens dans la jardin sans surveillance... je ne suis  pas en permanence dehors avec eux, mais je suis à la maison et je jette régulièrement un coup d’œil. C'est un peu comme pour les enfants : c'est quand on ne les entend plus qu'on se demande ce qu'ils peuvent bien fabriquer...   
Alors, je dirais que non, il vaut mieux ne pas les laisser dans le jardin si on s'absente, ils sont bien mieux en sécurité dans la maison.

Pour les promenades, au départ, il est hors de question de les lâcher bien sûr ! les promenades se font en laisse ou en longe (pas de laisse à enrouleur hors du jardin : trop dangereux). Il faut attendre d'avoir totalement leur confiance et de leur avoir enseigné le rappel avant de pouvoir les lâcher. 
Par la suite, ça dépend... ça dépend de la relation qu'on a avec son galgo, ça dépend de son caractère, de son passé et, tout bêtement de l'endroit où on le promène. Certains galgos ne pourront jamais être lâchés, ça ne les empêche pas d'aimer leurs balades.

Pour finir, il y a une chose qu'il faut toujours garder en tête : les galgos venant d'Espagne ont un passé douloureux, la plupart d'entre-eux ont la crainte de l'Homme bien encrée et leur premier réflexe est la fuite et donc, à ce sujet, on est jamais trop prudents.

En respectant ces consignes de sécurité, l'adoption d'un galgo est une expérience formidable, de pouvoir leur donner tout ce qu'ils n'ont pas eu au début de leur vie, de pouvoir leur montrer l'amour, la douceur, la confiance ...
Ce sont des êtres extraordinaires, dotés d'une force intérieur qu'on a du mal à imaginer et ils sont capables de nous rendre au centuple ce qu'on leur apporte.

Pendant que je t'écris, mes deux fifilles, l'une adoptée il y a un an et l'autre il y a 6 mois, jouent comme des folles dans le jardin, heureuses de courir au soleil... tout à l'heure, quand elles seront fatiguées, elles se coucheront à l'ombre dans l'herbe douce.  Pendant ce temps, notre petit vieux, adopté en 2007, dort, étalé de toute sa longueur sur notre lit ! Une belle vie quoi...

Voilà, j'espère avoir répondu à tes questions   Si tu en as d'autres, n'hésite pas à les poser : sur le forum, il y aura toujours quelqu'un pour te répondre.

Bon après midi  BIS
Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 16:10
Merci Volza d'avoir pris le temps de m'expliquer.
C'est vraiment très gentil.  Merci beaucoup.

avatar
vozla
Membres
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 16:13


Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 16:22
Une question tout de même Volza...
 
Si vous devez vous absenter pour faire une sortie d'une journée sans possibilité d'emmener le chien, comme un mariage par exemple, que faites vous de votre lévrier ?

Sont-ils capables de rester 12 h d'affilées dans la maison ?
Et ne serait-ce pas trop leur en demander ?
avatar
vozla
Membres
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 16:56
Ben... là encore, ça dépend ! 
Il m'est arrivé, par le passé, de laisser mes chiens à la maison une douzaine d'heures sans problèmes. Mais je n'aime pas le faire, j'ai toujours peur qu'ils aient envie de faire pipi et qu'ils soient mal à l'aise en attendant qu'on revienne.
Maintenant, mes deux fifilles de deux/trois ans pourraient tenir sans problème, mais le petit vieux de 14 ans ne pourrait plus, il a besoin de sortir trop souvent.
Certains loulous font des bêtises aussi, au début, quand on les laisse seuls, souvent par stress, après, généralement, ça se calme. 
 
C'est vrai que quand on prend un animal, il y parfois des contraintes. Pour nous, ça n'en est pas vraiment une (de contrainte) car de toute façon j'ai une maladie qui me limite déjà dans mes déplacements, alors je ne m'en rends plus vraiment compte... 

C'est pareil pour les vacances, il faut savoir que les galgos, qui ont déjà connu l'abandon, supportent mal d'être confiés à des inconnus pendant notre absence.
 J'ai le souvenir... je crois que c'était l'été dernier... d'un galgo qui a été mis au chenil pendant le congé de ses maîtres et qui, bien qu'étant bien traité au chenil, a complètement "pété un câble" et est redevenu trauma à tel point que les maîtres l'ont rendu à l'association. Bon, c'est un cas extrême, mais il faut aussi aménager ses congés en fonction du loulou qu'on adopte. Personnellement, si je partais en vacances, je n'envisagerais jamais d'y aller sans mes "bébés".

En adoptant un galgo, on perd un peu en liberté, mais on gagne tellement en bonheur  
avatar
lafleur71
Membres
Date d'inscription : 12/12/2014
Age : 42
Localisation : saone et loire 71

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 17:10
Pour les heures d'absences ou les vacances , que le chien soit un galgo ou une autre race , les contraintes sont les memes Wink . Il faut vraiment bien réfléchir avant d'adopter
avatar
Mir
..
..
Date d'inscription : 14/09/2014
Localisation : NORD (59)

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 17:38
Je pense aussi que quel que soit le chien, il existe des contraintes (bon pour moi, ce ne sont pas des contraintes, mais plutôt une habitude...). Personnellement, je ne c**çois pas les vacances sans mon chien : il fait partie de la famille et en ce sens, il vient en vacances..... Concernant les absences, elles sont inéluctables lorsqu'on travaille.....
Il arrive que ma puce doive rester seule 12 h lorsque je ne peux pas rentrer le midi et pour l'instant, elle s'en accommode parce que c'est ponctuel.

Comme tu le dis LaFleur, l'accueil d'un chien doit être pensé et réfléchi en amont et selon ses habitudes de vie.... Ce n'est pas un acte anodin..... Mais c'est aussi un tel bonheur !!!
avatar
vozla
Membres
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 17:43
Tout à fait d'accord avec vous, les filles, je précisait "les galgos" parce que Solange a posé la question pour un lévrier ; mais il est évident que tout ça s'applique pour n'importe quel chien qu'on adopte. 
bis3
avatar
Mir
..
..
Date d'inscription : 14/09/2014
Localisation : NORD (59)

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 17:44
Nous sommes toutes sur la même longueur d'onde, c'est l'essentiel ! Wink




Emily, mon ange
avatar
lafleur71
Membres
Date d'inscription : 12/12/2014
Age : 42
Localisation : saone et loire 71

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 18:02
Oui , oui , on est d'accord  . Je vais d'ailleurs accueillir bientot mon premier galgo et avec 2 chiens je serai à mon maximum . J'ai la chance de pouvoir les emmener pratiquement partout avec moi et il est aussi pour moi inconcevable de partir en vacances sans eux (si nous partions ) . Pour moi , pas une contrainte non plus Wink

Que du bonheur !!! Tout est une question d'organisation
Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 19:59
Merci à toutes pour vos réponses,

Je dois dire que j'ai des Colleys à poils longs depuis l'âge de 22 ans. Actuellement 3 à la maison :  Une de 12 ans et 2 mâles de 9 et 3 ans.
Je ne travaille plus (longue maladie, comme on dit,  et 7 vertèbres soudées par arthrodèse).
Mes chiens me tiennent compagnie.  Comme pour vous, ils sont mes BB, mes trésors. 
Mais un jour j'aimerais ouvrir ma porte et mon coeur à une galga "cassée", handicapée.
Je dis 1 femelle parce que mes garçons sont les plus jeunes. Les cassés, on en parle très peu, et je suppose que personne n'en veut.
Moi je suis cassée alors ça ne me fait pas peur.
Nos colleys vivent avec nous en famille ; mais si nous devons partir quelques heures, je leur laisse le garage ouvert où il y a seau d'eau, et paniers confortables. Sauf en cas de mauvais temps ou de fortes chaleurs ; là ils sont dans la maison.
Et bien sûr la nuit ils dorment dans la maison.
Je me dis qu'une chienne handicapée ne pourra pas sauter la clôture (1,20 m  je crois, ou 1,30 m, je sais plus. Mais nous sommes en Lotissement et il y a 1 cahier des charges à respecter)  et que si je lui ouvre mon coeur, elle posera ses valises et m'adoptera. Elle pourrait vivre comme mes autres chiens en sécurité et en totale confiance, et aller et venir du jardin à la maison.   

Est-ce une illusion ?   Sad
Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 20:06
Concernant les vacances, soit nous les emmenons avec nous, soit mon frère vient à mon domicile.

Mais ce doit être dur de tenir un Galgos à la longe à longueur de journée, non ?
avatar
maryse83
.....
.....
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 62
Localisation : var

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 20:27
je suis désolée de vous dire qu'une clôture de 1,20 ou 1,30 ne peut absolument pas etre envisageable  ,,les galgos sautent jusque 2 metres en cas de frayeur pour fuir !!!!!se sont de tres grands atlhétes tres musclés qui courent à 60 km heure et plus ...j'ai trois galgas à la maison depuis 2 ans et je suis du même avis que Volza à 100%...
nos loulous  sont adorables et pleins de tendresse mais peuvent prendre peur suite à leur vie de maltraitance chez les gualgueros et dans ce cas rien ne les retiendra ,il faut donc etre informé et prendre les mesures necessaire:: clôtures 2 m et double attache collier spécial galgos et harnais le temps que le galgos s'attache tres fort à vous et vous fasse entierement confiance  ..
je n'ai jamais regretté  un seul instant l'adoption de mes galgas tant elles me rendent d'amour mais je reste tres vigilante car cet amour est dans les deux sens et je ne supporterai pas qu'il leur arrive un accident .c'est une adoption pas comme les autres mais si j'avais la place il y en aurait encore d'autres ,mon mari en est fou de ses fifilles  ..


avatar
vozla
Membres
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 20:44
Solange a écrit:Mais ce doit être dur de tenir un Galgos à la longe à longueur de journée, non ?



pensif  Pourquoi à longueur de journée ? 
Au début, tu lui mets la longe juste pour sortir dans la jardin, le reste du temps, il est avec toi dans la maison. Il a besoin d'être avec toi le plus possible pour que le lien puisse se créer. Par la suite, de toute façon, les chiens aiment être avec leur maître et les galgos sont souvent des pots de colle. Mais, oui, sinon après,il pourra rentrer et sortir à sa guise, comme les autres.

Pour la clôture...1m20 me parait bien insuffisant pour un galgo, même handicapé,  ça va dépendre de son handicap mais certains d'entre-eux peuvent quand même sauter bien haut malgré une boiterie. Il faut penser aussi qu'un chien blessé est souvent aussi traumatisé et donc plus craintif et c'est un long travail de patience (et de beaucoup de prudence) avant avant qu'il soit à l'aise à la maison.

A ce sujet, si tu ne l'as pas lu, on en parlait hier ici :
https://www.levriersinfosadoptions.com/t13769-craintifs-traumas-des-loulous-trop-oublies

Tu pourrais aussi envisager d'adopter un chien plus petit et moins "sauteur", comme un podenco par exemple. Ils sont tout aussi adorables que les galgos et subissent autant les mauvais traitements là-bas tout en étant moins adoptés. Tu pourrais faire un heureux.
Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 22.04.15 23:49
Oui, je comprends ; mais des petites galgas handicapées il y en a.

J'ai vu des puces de 60 cm, voire 55 même. Et puis selon le handicap (une patte raide, une broche  etc...) peut-être qu'elle ne pourra pas sauter.

Bêtement, j'avoue,  je me disais que mon amour et mes bons soins la retiendraient.

Pour la longe à longueur de journée, c'est parce que nous parlions des vacances.
En vacances, on bouge, on visite et on fait des balades etc...

Quant à la race... j'aime beaucoup les Galgos. Mais surtout je voudrais sauver une petite misère. Pas le ou la plus joli (e). Ceux-là ont plus de chance de trouver un foyer. Mais un animal qui a souffert et qui est resté handicapé à cause de la folie des galgueros.    Crying or Very sad  
Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 0:09
Mais je vois sur le site qu'il y a des Galgos qui ne sont pas peureux.  

Bien dans leurs pattounes.   Difficile d'argumenter, vous connaissez bien les Galgos.

Je suis triste. Moi qui voulait sauver un loulou.
avatar
FAFA21
.
.
Date d'inscription : 19/02/2015

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 7:42
Je pense que rien est impossible mais les associations sont les mieux placées pour y répondre et éventuellement proposer le chien correspondant à vos attentes.
Concernant le Podenco, il saute très haut, autant, si ce n'est plus que le Galgo. Enfin pour le gabarit type Ibicenco, ou Canario.
avatar
FAFA21
.
.
Date d'inscription : 19/02/2015

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 8:12
Pour mon expérience. Alors, j'ai chez moi une femelle Podenco de 4 et demi. Je l'ai récupéré dans un SPA, une saisie d'élevage... Elle est avec moi, depuis Janvier 2013. On m'avait dit que je ne pourrai jamais la lâcher, le Podenco est perçu comme un chien "fugueur" et avec pas de rappel... Pour autant, je l'ai testé en longe et on a vu, tout de suite, qu'on arriverai très vite à la lâcher. C'est donc une chienne qui n'a pas un excellent rappel, mais, ça se travaille. Je peux la lâcher mais pas n'importe comment, c'est à dire que je ne la lâche que lorsque je connais et loin des routes... Elle se promène, s'éloigne bien plus que d'autre race plus classiques, mais, ne fugue pas et revient... Mon jardin est en parti clôturer à 2 mètres par un mur, et à 1m40, par un muret et un grillage... De l'autre côté, un jardin, presque toujours vide, mes voisins ne viennent que l'été.... Tout le reste de l'année, mes chiennes y voient les oiseaux, les tourterelles etc.... Elle les épient, les guettent, mais pour autant elles n'ont jamais sautées. Bien qu'elle le pourraient, le Podenco peut aussi sauter à 2 mètres de hauteur... Elles ne sont ni l'une ni l'autre des chiens trauma, bien que celle qui vient de la SPA a peur d'un certain type d'homme... Par exemple, en mon absence, il est impossible à mon fils de l'attraper... Et pourtant, elle vit avec lui depuis toujours, elle va parfois le voir etc...
avatar
josiane
............
............
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 71
Localisation : Sainte Livrade sur Lot

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 8:14






Je m'absente parfois (pour co-voiturage) pendant 15/18 hrs, and j'ai trouvée cette solution, ils sortent nuit and jour, été comme hiver à volonté dans leur "chenil" de 2 mètres de haut, ils peuvent y courir, manger de l'herbe ou se prélasser au soleil....

Fast mon pépère de 8 ans en plein vole de plus de 2 mètres, il n'a fait qu'un bon pour sauter dessus, and pareil pour y descendre! je n'en revenais pas, and comme il le faisait souvent je me suis munie dela caméra les jours suivant pour prendre les photos! 



Josiane de "La Rive"  Ma petite ménagerie "Galgo'ssss" :  

Kities
 
Kitty Girl, Kitty Boy,Pepette,Bella, ,Honey Boy, , Cutie Puss, , Whitee en tout  12 à la maison!
Mes 4 méméres KOI(25++++ years old!)  I love you
[Quote de Arthur Shopenhauer:" L'homme a transformé la terre en un enfer pour les animaux" 
Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 9:16
Il ne faut pas confondre les fugues... le chien suit une trace...


et les fuites... le chien prend peur de quelque chose, et part au triple galop, en se déshabillant de ses harnais et collier à toute vitesse... aucun rappel possible car le chien est dans sa bulle et n'entend plus rien ... Si ce n'est son instinct qui lui dicte de fuir le plus loin possible...


c'est le plus souvent dans ce type là que les accidents arrivent, que les chiens sont retrouvés (ou pas) après une longue procédure d'approche.. et de capture


il ne faut pas faire du tout confiance au départ...même si le chien partit bien dans ses baskets..... il faut plusieurs mois d'observation pour certains, afin  d'être sûr de pouvoir les lâcher...


et ça dépend également du caractère de l'adoptant... par exemple chez nous les chiens ne sont jamais lâchés en balade, mais ils ont un immense jardin pour courir
avatar
Pamie
..........
..........
Date d'inscription : 17/12/2011
Localisation : 33 Hourtin

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 9:35
Ma fifille a moi ne saute pas, elle souffre d'une patte arrière, ce qui ne l'empêche pas de courir comme une folle. Lorsque nous l'avons adoptée, nous avons fourni tous les renseignements à l'association ; terrain, clôture (1.20 m à 1.40m) etc, etc et nous avons eu LA galga qu'il nous fallait et en plus, comble de bonheur pour moi, elle est noire, couleur que certains n'aiment pas et que j'adore
Nous avons déménagé, voilà 6 mois en plein bourg, petit jardin, hauteur de clôture limitée à 1m50
Aucun problème non plus, les lévriers ont une facilité d'adaptation surprenante ! pourvu qu'il y ait un bon canapé à l'intérieur et un bain de soleil avec coussin moelleux sur la terrasse, tout va bien.
Lorsque je prends le caddy pour aller au marché, ma fifille tend le cou pour que j'attache la laisse mais quand je prends les clés de la voiture, elle va se coucher sur le canapé car elle déteste la voiture.
J'habite une région très giboyeuse, donc inutile de vous dire que je ne la lâche pas en promenade en forêt mais elle se dépense tellement dans le jardin qu'elle n'est pas "punie" avec la laisse,
De plus, je pense qu'on a une fausse idée du lévrier, il court certes, il est rapide, mais après 10 mn ou 1/4 d'heure de course, il se couche et dort comme un chat, j'ai eu un boxer beaucoup plus actif que ma galga qui n'a en fait que peu de besoins d'exercice
Serait elle devenue comme moi, un peu paresseuse par mimétisme ? allez savoir .... 
avatar
vozla
Membres
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 12:26
@Pamie a écrit:Serait elle devenue comme moi, un peu paresseuse par mimétisme ? allez savoir .

marrant  C'est bien possible....  
De toute façon, ils finissent pas prendre le rythme de la maisonnée.


Solange, je vois ce que tu veux dire pour la longe, les vacances... Il faut du temps pour avoir un chien qui reste tranquillement sans s'éloigner, sans laisse. Il arrive aussi que ça ne soit jamais possible.
Ce que dit Fabienne est tout à fait exacte : il y la fugue et la fuite, il faut penser en permanence que les deux sont possible et les deux finissent trop souvent pas la mort du loulou !!! 
Le handicap n'est pas toujours synonyme de sécurité : mon vieux Garfio a toujours été lourdement handicapé par sa patte avant estropiée, ça ne l'empêchait pas de courir à une vitesse impressionnante quand il était plus jeune. Quand aux galgos à trois pattes, ils cavalent comme des gazelles !
Dans ton cas, puisque tu semble amoureuse des galgos (je comprends ça, moi aussi !), tu pourrais peut-être t'orienter vers une galga plus âgée, donc plus calme...

Il faut aussi que tu comprennes qu'un lévrier (que ce soit un galgo ou un podenco), n'as pas du tout le même tempérament qu'un colley. En plus de leur passé qui les rend plus susceptibles de fuir, les lévriers sont des chiens de chasse à vue : quand ils voient une proie potentielle, ils foncent et dans ces cas-là, même avec un bon rappel, c'est pas gagné pour qu'ils reviennent de suite. C'est pour ça qu'il faut beaucoup de temps avant de pouvoir faire les promenades sans laisse. 
Après, chaque chien est différent, chaque cas est différent, comme tu as pu voir en lisant les témoignages au dessus. Certains peuvent  laisser leur loulou en liberté sans problème, mais ce n'est pas la majorité.

Ta démarche est tout à ton honneur, je la comprends et je ne veux pas te décourager d'adopter, bien au contraire, mais je veux que tu aies toutes les cartes en main pour que tu ne sois pas déçue. Je pense que tu pourras trouver une puce qui corresponde à ton mode de vie et à ce que tu cherches, mais il faudra toujours que tu aies en tête le fait qu'un galgo n'est pas un chien comme les autres, il ne réagit pas comme les autres et qu'on n'est jamais trop prudent concernant sa sécurité.
L'amour que tu lui apportera est un élément essentiel à son bien-être chez toi, mais il ne suffit pas pour que tout se passe au mieux. Les associations  pourront de conseiller par rapport au chien que tu souhaites adopter et sauront te donner les consignes de sécurité (qu'il faudra suivre à la lettre).

Je termine en disant que, comme beaucoup de personnes ici, je ne lâche jamais mes galgos en promenade, ils ont un grand jardin pour se défouler et mes deux petites jeunes s'en donnent à cœur joie et elles adorent quand même leurs balades même si elles sont attachées...



avatar
Pamie
..........
..........
Date d'inscription : 17/12/2011
Localisation : 33 Hourtin

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 13:03
Vozla, fais bien attention, elles sont noires comme je les aime .... 
Invité
Invité

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 13:41
Merci à toutes pour ces renseignements.   

Je fais bien la différence entre la fugue et la fuite, sachant que les Galgos sont, en grande partie, des chiens bousillés par les galgueros, et qu'il prennent la fuite pour sauver leur peau.

Mais quand le moment sera venu pour moi d'adopter, il y aura certainement, quelque part, une Galga qui m'attend. Et peut m'importe sa couleur et sa beauté.

J'en avais d'ailleurs touché 2 mots à Elodie en mp un peu après mon inscription sur le Forum.
Mais je suis super content d'en savoir plus sur vos protégés.

Pamie, vous qui êtes d'Hourtin, vous avez sans doute entendu parler de mon amie Marlène et de son élevage de Colleys ?  En fait je vis à Léognan (33850), mais je ne l'ai pas précisé parce que je pensais que personne ne connaîtrait, vu qu'il y a beaucoup de gens qui sont plutôt du Nord ici.

Merci pour les photos. Vos Galgos sont magnifiques, et je comprends mieux l'environnement dont ces chiens ont besoin. Merci, merci à toutes.
avatar
Fanny
............
............
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 40
Localisation : Yonne

Re: Lévriers en liberté

le 23.04.15 14:01
  les filles pour ces belles photos !! Josiane, je suis toujours aussi fan de ton Galgo's amenagement !!!

Solange tu peux peut être aussi penser à un galgo amputé. Il y en a souvent malheureusement...Ils sont quand même moins agiles.
Avec Gaudi, je n'ai jamais eu de problème comme avec un galgo bien portant puisqu'il est mal voyant. Mais avec Abel.....hors de question de le lâcher en promenade maintenant. Mr aime courir après les voitures, et nous sommes dans une région où le gibier est très abondant.....
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum