Derniers sujets
PEGASO (M)03.11.17 20:07vozla
BONY (M)03.11.17 20:04vozla
COUP DE COEUR DE LA SEMAINE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 13 Invités :: 1 Moteur de recherche

Françoise

Statistiques
Nous avons 3170 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est Florence NauleauNos membres ont posté un total de 381866 messagesdans 19817 sujets
Retrouvez nous sur FACEBOOK
Nos Associations Partenaires








Juste Une Croquette

Bluestag

BLOGS DE NOS ASSOS
Le Blog de LSF


Blog de LSF SUD


Blog de LSF BELGE



Françoise ADL




BSC Le site



LES BOUTIQUES DES ASSOS
L'autocollant LSF

La boutique LSF



L'autocollant ADL

La boutique ADL



La boutique de
SOSCHIENSGALGOS







Les aquarelles de
Bella Sophie





Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier

Lévriers Infos Adoptions (LIA)
Retrouvez toutes nos diffusions en tapant
#levriersinfos
#galgo
#galga
#podenco
#podenca
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

En Espagne, les fêtes traditionnelles accusées de maltraitance animale

le 11.11.15 10:27
En Espagne, les fêtes traditionnelles accusées de maltraitance animale






Madrid, 22 sept 2015 (AFP) - Lancers de canards en mer, oies dont on arrache la tête.... Les défenseurs des animaux se mobilisent de plus en plus en Espagne contre des traditions accompagnées selon eux de maltraitance animale, même si les corridas semblent encore avoir de beaux jours devant elles.
L'observatoire Justice et défense animale a dénombré quelque 3.000 fêtes locales où des animaux sont maltraités, en plus des traditionnelles corridas. "En dehors des taureaux, des chevaux, des canards, des porcs, et beaucoup d'autres" espèces subissent des traitements dégradants, explique Nuria Menéndez de Llano, avocate et directrice de cet observatoire. Un rapport de son association a même établi un "sinistre calendrier" de ces célébrations.
Ainsi, à El Carpio de Tajo (centre), chaque 25 juillet, "la fête consiste à attacher des oies à une corde par les pattes. Les jeunes du village passent sous (la corde) à cheval, le but étant d'attraper l'animal par le cou pour lui arracher la tête". Lors de la fête "Bous a la mar", près d'Alicante (sud-ouest), une vachette "est obligée de se jeter à la mer du haut d'une digue". A l'occasion de la tradition des "Luminarias", "des chevaux et des ânes doivent avancer sur des braises ardentes et traverser des bûchers avec des flammes de plusieurs mètres", dénonce le rapport.
"Il n'y a pas de maltraitance animale", se défend cependant la mairie du village de San Bartolomé de Pinares (centre), où se tiennent ces fêtes, assurant que "trois vétérinaires" mobilisés pour l'occasion s'en assurent chaque année.
Mi-septembre, le concours du Toro de la Vega à Tordesillas, à 200 km au nord-ouest de Madrid, a une nouvelle fois divisé l'Espagne. Dans les rues de la cité médiévale, des villageois ont lâché "Rompesuelas", une bête de plus de 600 kilos, avant que la foule ne se lance à sa poursuite, sous les vivats de milliers de spectateurs. L'animal a fini sa course dans une prairie, achevé à coups de lance.L'observatoire a également répertorié des "lancers de rats" vivants, des "lancers de canards" en mer ou des jeux d'"attrape-cochon" pour les enfants, précisant que "ces fêtes ne sont que quelques-unes des milliers qui se célèbrent en Espagne".
Il n'y a "pas de loi générale de protection animale" en Espagne, déplore Teresa Giménez Candela, directrice d'un master en droit animal à l'Université autonome de Barcelone. "C'est du ressort des communes". Chacune des 17 régions autonomes a légiféré, mais, regrette la présidente de l'observatoire, ces dispositions sont soit "ignorées", soit "délibérément violées". Elle réclame "une loi au niveau national qui interdise expressément ce type de fêtes où des animaux sont maltraités".
La législation européenne est également ambigüe. Ainsi, le Traité de Lisbonne précise que "l'Union européenne et les États membres tiennent pleinement compte des exigences du bien-être des animaux en tant qu'êtres sensibles" mais respectent "les usages des États membres en matière notamment de rites religieux, de traditions culturelles et de patrimoines régionaux." "C'est la porte ouverte pour que les règles ne s'appliquent pas", se désole Teresa Giménez Candela. Nuria Menéndez de Llano affirme que sa revendication pour une loi nationale a le soutien du Parti socialiste et des partis de gauche radicale Izquierda Unida et Podemos. "On perçoit que les gens sont contre ces pratiques barbares", veut-elle croire.Les corridas avec mise à mort sont désormais interdites dans deux des dix-sept régions d'Espagne : l'archipel des Canaries et la Catalogne (nord-est). Et plusieurs maires de gauche élus cette année ont fait part de leur volonté de cesser de subventionner les corridas, comme à La Corogne (nord-ouest) ou à Saragosse (nord-est). La nouvelle maire de la capitale, Manuela Carmena, portée au pouvoir par une plateforme citoyenne, n'envisage cependant pas pour l'instant de les interdire.
Les corridas restent un spectacle auquel beaucoup d'Espagnols sont attachés. En 2014, six millions de personnes ont assisté à une corrida, un chiffre en hausse pour la première fois depuis 2006, selon l'Association nationale des organisateurs de spectacles taurins (Anoet). La tauromachie a en outre été classée "patrimoine culturel immatériel" de l'Espagne par une loi votée en avril.
avatar
maria31
.......
.......
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 72
Localisation : HAUTE GARONNE

Re: En Espagne, les fêtes traditionnelles accusées de maltraitance animale

le 11.11.15 14:24
Mais  ça  sera  quand  qu'  l'homme  se  rendra  conte  que  les  animaux  méritent autant  de

respect  que  les  humains??  Bon,  quand  on  voit  les  guerres  et  autres  atrocités,  on  se

demande  quelle  valeur  ont  nos  petits  compagnons,  celle  de  l'argent  et  pas  toujours!!

C'est  une  lutte  sans  fin,  mais  on  ne  peut  pas  baisser  les  bras,   luttons,  luttons  tant

qu'on  aura  des  forces!!!!
avatar
SophieLSF02
.
.
Date d'inscription : 05/08/2015
Age : 51
Localisation : Achery (02)

Re: En Espagne, les fêtes traditionnelles accusées de maltraitance animale

le 11.11.15 18:18
Révoltée...quelle imagination débordante au service de la cruauté!!!!!
Ils feraient mieux de l'utiliser au service du bien, leur imagination ! Je suis désolée de dire ça, car j'ai toujours adoré l'Espagne pour l'avoir étudiée de long en large et être et rester bilingue et cultivée, mais l'Espagne de cette engence n'est pas humaine, même pas animale, ce sont des barbares du Moyen-Age qui n'inspirent que dégoût et mépris, et que fait la justice, que font les gouvernants, sont-ils sourds et aveugles, ou y a-t-il trop d'enjeux (financiers et électoraux) à la clé?? Ils sont vraiment à côté de la plaque et font peur, car cette cruauté envers les animaux se fait sans soucis, et ne serait pas un  problème envers les hommes(conditionnel ou réel?...)
Ce pays me dégoûte et je suis profondément choquée, et je ferai mon maximum, maintenant que j'ai connaissance de leur goût illimité pour la violence, le sang et la douleur, par l'aide aux assocs, les adoptions, les pétitions, les marches, pour faire cesser ces atrocités !
Invité
Invité

Re: En Espagne, les fêtes traditionnelles accusées de maltraitance animale

le 11.11.15 19:24
merci Sophie_WS
avatar
martinpecheur0555
..
..
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 54
Localisation : Limousin

Re: En Espagne, les fêtes traditionnelles accusées de maltraitance animale

le 12.11.15 20:28
les espagnols ont vraiment des rites d'un autre temps , les animaux ne sont en rien considérés, leur souffrance leur créé du plaisir; on se croirai aux jeux de Rome;
je pense à une autre fête "el toro del fuego" ou un pauvre taureau est lancé en ville dans les rues, des chiffons au niveau des cornes et du haut de la tête auxquels on a mis le feu.........rien que d'y penser j'en ai froid dans le dos et la nausée monte.......
quand l'Europe sévira-t-elle contre les maltraitances animales et quand s'en prendra-t-elle aux pays qui  laisse faire????
avatar
maryse83
.....
.....
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 62
Localisation : var

Re: En Espagne, les fêtes traditionnelles accusées de maltraitance animale

le 13.11.15 13:54
c'est le moyen âge !!!!!!!!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum