Pleure pas, elle sera bien là ou elle s'en va...à mon Arlena, ma petite trauma