La fusillade survenue dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 juin dans une boîte de nuit – le Pulse – d’Orlando (Floride) est la pire tuerie de masse de l’histoire des Etats-Unis. Avec un bilan encore provisoire de 50 morts et 53 blessés, elle est aussi l’attentat le plus meurtrier survenu sur le sol américain depuis le 11-Septembre.